Instances/CHSCT

CHSCT

Composition du Comité d'Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail

Président :
Alain HERRGOTT
Directeur

Dr Jean-Pierre FOURNIER
représentant le corps médical

Dr Eliza ZECA
représentant le corps médical

Dr Céline DUMITRU
Représentant le corps médical

Maxime KASSER
Représentant du personnel, titulaire

Muriel GRAND
Représentant du personnel, titulaire

Leslie MARTIG
Représentant du personnel, titulaire

Cécilia MEYER
Représentant du personnel, titulaire,

Sébastien ELECHIGUERRA
Représentant du personnel, suppléant

Christophe CUENOT
Représentant du personnel, suppléant

Carole CHMIEL
Représentant du personnel, suppléant

Cindy HOLZ-KNECHT
Représentant du personnel, suppléant

INVITES
Les représentants de l’EIHH sont invités à assister aux réunions du CHSCT ASSISTENT AVEC VOIX CONSULTATIVE

L’inspection du travail

Annick BONNEL
représentant la CSIRMT

Dr EL MNAOUER
Médecin du travail

Hugues WILD
Chargé des services économiques

Jean-Martin GROB
Responsable Technique

Fatima ABISUR
Qualiticienne

Attributions

 

  • Le CHSCT a vocation à promouvoir la santé et la sécurité des travailleurs et des employés de sociétés titulaires de contrats avec le centre hospitalier.
  • Il a également pour mission de contribuer à l'amélioration des conditions de travail, notamment pour les femmes et en particulier dans le cadre de leur maternité.
  • Il se doit de procéder à l'analyse des risques professionnels et de proposer des actions de promotion tendant à la maîtrise effective de ces risques.
  • Le CHSCT donne un avis surie règlement intérieur sur le rapport annuel présenté par le directeur sur le bilan de l'hygiène, de la sécurité et des conditions de travail et sur le programme annuel de prévention de ces risques.
  • Il doit procéder à une enquête spécifique pour chaque accident ou maladie professionnelle constatée dans l'établissement et procéder chaque année à une inspection des différents sites concernés par le risque.
  • Le droit d'alerte et de retrait des situations dangereuses permet aux agents de saisir un membre du CHSCT et de cesser le travail sans préavis si cette décision n'engendre pas un nouveau risque pour autrui.